Commencer la saison en beauté – Le Devoir

RDI ouvre sa programmation d’automne dès la mi-août avec Les ex (qui ne semblent plus former un club…), qui auront pour animateur Michel Viens (dès lundi, 12 h 30), et un documentaire en deux parties consacré à une femme d’affaires québécoise qui a fait son chemin dans une industrie où la compétition, féroce, vient d’ailleurs : celle des produits cosmétiques. On a beau avoir des idées préconçues pas toujours flatteuses sur Lise Watier, il reste que le parcours de cette pionnière du marché lucratif de la beauté impressionne. Lise Watier : une vie à entreprendre, parsemé de témoignages de proches et de personnes qu’elle a inspirées, raconte son histoire et suit cette « jeune retraitée » à travers le monde pendant toute une année. RDI, lundi et mardi à 20 h

Histoire d’une «eau admirable»

Pour plusieurs, l’eau de Cologne est associée à des souvenirs d’autres époques : les lointaines années 1920 et 1930, où cette fragrance était la seule accessible aux moins fortunés, ou encore les années 1970, où ses effluves « naturelles » la rendaient à nouveau à la mode. Cet épisode de la série documentaire Chic, chic !, tout simplement intitulé La fabuleuse histoire de l’eau de Cologne, nous apprend que depuis le début du XXIe siècle, elle est retombée dans les bonnes grâces de grandes maisons de parfums et des créateurs de tendances. Même si on ne s’intéresse pas particulièrement à l’art du parfum, on passe un très bon moment devant ce documentaire, qui raconte de façon fort amusante, mais toujours pertinente l’histoire de cette « eau admirable », comme on l’appelait lors de sa création au tournant du XVIIe siècle, la première qui avait strictement une fonction de coquetterie. TV5, lundi à 19 h

Un bout de métal qui change l’histoire

En 2012, sur le site archéologique de Mantle en Ontario, on retrouve environ 200 000 pièces datant de l’époque où ce territoire était occupé par les Hurons. Dans toute cette mine d’artefacts, un morceau de fer, qu’on devine provenir d’une hache, attire particulièrement l’attention, parce qu’elle date d’avant les premiers contacts connus entre cette première nation et des Européens. Le documentaire en deux parties (suite vendredi prochain), Le mystère de la hache indienne, tente d’élucider cette énigme qui bouscule un peu le cours de l’histoire « officielle » de la jeune Amérique du Nord. Historia, vendredi à 22 h

Le DEVOIR

Télécharger (PDF, 228KB)

15 août 2015
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.