Serge Derosiers directeur photo testant la camera Origin de dalsa

La caméra Origin de Dalsa, de Montréal à Beaune

Origin de Dalsa

Dalsa met sa caméra entre les mains de cinéastes renommés.

À l’occasion des 14èmes Rencontres cinématographiques de Beaune, nous avons pu passer un moment avec le producteur québécois François Leclerc. Il est l’un des initiateurs, avec notre confrère québécois Daniel Vincelette, du projet Le Gant. Il s’agit du premier film court tourné avec la nouvelle caméra numérique non compressée Origin de Dalsa.

Entouré, entre autres, de cinq opérateurs québécois de renom (John Berrie, CSC, Eric Cayla, CSC, Serge Desrosiers, CSC, Pierre Mignot et Daniel Vincelette, CSC) et du 1er assistant opérateur Michel Bernier, le réalisateur Kim Nguyen a tourné au mois de février pendant cinq jours ce court métrage dans de réelles conditions de tournage. Scènes de nuit, de jour, intérieurs jour et nuit dans des décors naturels, situation de froid extrêmes, etc., bref un panel de situations qui permet de juger des qualités réelles de cette caméra. Notons cependant que pour enrichir le test, l’ensemble des prises de vues a été effectué en doublon, puisqu’une caméra 35 mm classique était couplée à l’Origin sur une même plateforme.

L’Origin est en fait une caméra développée par la société Dalsa située à Waterloo (Canada anglophone). Cette entreprise est spécialisée principalement dans le domaine des capteurs CMOS en application dans la photographie mais aussi dans les domaines militaire, médical et aéronautique (NASA).

Elle est fabriquée par une petite équipe d’une dizaine de personnes, au sein même de la société dans l’Ontario. Dotée d’un capteur de 8 Mpixel, équipée d’une visée optique reflex P-S Teknik, elle tourne à une vitesse de 0 à 50 i/s et accepte des objectifs 35 mm en monture PL.

Par Rémy Chevrin et Eric Guichard
Association française des directeurs de la photographie cinématographique

Télécharger (PDF, 484KB)

1 novembre 2004
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.