Jacques Desrosiers éprouvait une peur maladive de l’avion, détestait les auditions, rêvait d’une grande carrière sur les planches et ne voulait surtout pas finir dans la misère comme tant d’acteurs qu’il a vus sombrer dans les années 1960. Homme de spectacle, certes, mais aussi homme...