Ville Marie

Ville Marie

Le suicide d’une jeune mère, suivi d’un accident de la route, font converger les destins d’une infirmière solitaire et d’une actrice française qui, en tournage à Montréal, tente de renouer avec son fils, un étudiant en architecture qu’elle n’a pas vu depuis trois ans.

Le tournage de Ville-Marie s’est exclusivement déroulé la nuit. Pour les acteurs, ce contexte crée forcément une condition plus particulière. Tous sont ravis de leur expérience. Pascale Bussières affirme en outre que même si cet élément n’est en rien essentiel à la compréhension du récit, le fait de savoir que le personnage qu’elle incarne est celui de Marécages enrichit forcément son approche.

« J’adore le cinéma, précise Guy Édoin. J’en consomme beaucoup. De tous les genres et de tous les styles. Du plus pointu au plus commercial. Je suis un grand admirateur du cinéma de Douglas Sirk et des cinéastes qui n’hésitent pas à rendre hommage à ceux qui les ont influencés. Pedro Almodóvar, notamment. J’aime aussi beaucoup les films choraux à la Robert Altman, mais je ne voulais pas me lancer dans une entreprise aussi complexe. Avec Jean-Simon DesRochers, qui a collaboré à l’écriture du scénario, on s’est limités à quelques personnages, qui évoluent dans une structure bien établie. » – Guy Édoin

La Presse

Producteur : Max Films Média
Réalisateur : Guy Édoin
Directeur de la Photographie : Serge Desrosiers csc
Avec : Monica Belluci, Pascale Bussières et Aliocha Schneider
Année : 2015
Format : 35mm

Long Métrage

© Copyright Vital Productions inc. 2016 Tous droits réservés.